Le Supervolcan Yellowstone

Yellowstone

 

Depuis le 25 octobre 2012 le supervolcan est en alerte jaune, cause essaims sismiques.

Pas de panique pour l'instant, juste des vérifications avant de (normalement) remettre le volcan en alerte verte...

 

Localisation : Etat du Wyoming, Etats - Unis

Contexte géographique : subduction plaque Juan de Fuca sous plaque Nord - Amérique

Point culminant : 2805 m

Type : super volcan ou « caldeira ignimbritique »

Dynamisme éruptif : tephra (éjections de divers matériaux volcaniques), indice d'explosivité de 8

 

Ses éruptions :

Il y'a 2 millions d'années, 1,3 millions et 640000 ans

 

Séisme en 1959 (magnitude 7,5) et 2005 (magnitude 7), crise sismique en 2009

 

 

La caldeira de Yellowstone est située dans le Parc National de Yellowstone dans l'Etat du Wyoming. Il s'agit d'un supervolcan encore actif. Cette caldeira fut découverte lors de fouilles dirigées par Bob Christiansen du United States Geological Survey pendant les années 1960 et 1970. Elle mesure 45 kilomètres de largeur pour 85 kilomètres de longueur.

 

 

Yellowstone possède une particularité géologique : la minceur de la croûte terrestre qui se trouve sous la surface du sol. En effet, alors que celle-ci est en moyenne de trente kilomètres, ici le magma se trouve à une profondeur comprise entre huit et dix kilomètres.

 

 

L'activité de cette caldeira se manifeste par multiples phénomènes. Des phénomènes de géothermie (geysers, sources d'eau chaude, boues chaudes, fumerolles), des séismes plus nombreux que la normale (même généralement suffisamment faibles pour n'être ressentis que par les sismographes), un flux de chaleur plus important que la normale et des déformations du sol. Ces dernière se manifestent de manière spectaculaire. Des lacs situés dans le parc de Yellowstone se sont modifiés dans le sens où l'inclinaison du sol change et modifie les rivages du côté où le sol gonfle. D'une manière plus générale, des observations ont montré de surcroît que la hauteur du centre de la caldeira s'était élevée d'environ 100 centimètres sur une période de 60 ans (entre 1923 et 1985). D'après les spécialistes, cet ensemble de phénomènes est lié à la présence d'une chambre magmatique active au-dessous de la caldeira. Après investigation, il a été déduit que le corps magmatique située à dix kilomètres seulement sous la surface était le plus grand connu à ce jour. Ce corps magmatique contient à la fois du magma, mais aussi des gaz constituant un ensemble de matière sous pression tendant à soulever la surface du sol se trouvant au-dessus. Le magma est généralement à une température d'environ 1 500 °C, et les roches en dessous de la caldeira sont à 350 °C à environ cinq kilomètres sous la surface, ce qui fait que les roches acquièrent une certaine plasticité. Ce qui est considéré comme probable par les spécialistes de l'étude de cette caldeira, c'est que le plafond du corps magmatique ne supportera pas indéfiniment un surcroît de pression d'un magma séparé de la surface par une croûte aussi fine et rendue «souple» par la chaleur qu'elle a acquise. Donc une éruption est à prévoir dans les années ou plutôt siècles à venir.

 

 

Yellowstone a érupté trois fois : il y a 2 millions d'années - 1,3 millions d'années et 640 000 ans.

 

 

Le supervolcan se manifesterait donc tous les 600 000 à 700 000 ans mais bien sûr il s'agit ici d'une constatation pas d'une certitude, les volcans n'étant pas réglé aussi précisément que les horloges cela va de soi.

Actuellement cela fait 640 000 ans que le supervolcan somnole, or, nous vivons à une époque où il est susceptible de se réveiller. Les conséquences de ce réveil seraient catastrophiques :

 

Imaginez plus de 1000 volcans comme le St.Helens ou le Pinatubo entrant en éruption simultanément, cela pourrait conduire même à l'extinction de certaines espèces. Nous, les hommes, pourront éventuellement survivre mais les modes de vie seraient difficiles, très rudes.

Le nuage de cendres émis lors d'une superéruption est capable de voiler le soleil pour au moins 10 ans. Nous vivrons donc comme lors des grandes glaciations ! L'Europe verrait donc souvent la neige tomber en plein mois de juillet. C'est ce qu'on appelle un hiver volcanique.

 

Si elle survenait, l'explosion donnerait lieu à un scénario apocalyptique: entre 1000 et 2500 km3 de cendres et de matière volcanique libérées dans l'atmosphère, des millions de personnes instantanément brûlées, hiver volcanique de dix ans, couche d'ozone tellement fragilisée que les ultra-violets ne seront plus filtrés et deviendront très dangereux....Quant à la faune et la flore, les cultures, la vie sur Terre en somme, on n'en parle même pas... Bien que les progrès techniques peuvent nous protéger de bien des soucis, une superéruption mettrait l'espèce humaine réellement en péril !

 

 

Actuellement, les volcanologues travaillant au Yellowstone sont serains : le supervolcan, bien que son sommeil soit plus léger depuis 2007, a l'air toujours décidé à se reposer.

Néanmoins, de 1923 à 2007, le sol de la Caldeira se gonflait de 3 cm par an. Depuis 2007, le sol se gonfle parfois de 7 cm par an ! Le Yellowstone est donc hélas susceptible d'entrer en éruption de nos jours mais à l'heure où j'écris ces lignes, rien n'est à déclarer. De plus, il peut très bien aussi se réveiller dans 100 ans, 1000 ans, 10 000 ans ou même plus.

 

 

Lien pour suivre l'actualité du Yellowstone et le découvrir plus en détail :

 

 

//forum.volcan-yellowstone.com/

 

 

 



05/04/2011
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


annuaire gratuit Annuaire de blogs Blog ExploseBlogs : visites,audience,vote,échange,traffic,visiteurs,référencement Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs Référencement gratuit dans Vitavous.com Blog Annuaire généraliste
Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.
Le Moteur
Recherche-Web
Votez pour ce site sur l'annuaire Tixido -=- Moteurs de recherche -=- Alexa Bing (ex-Live ex-Msn) Cehoo Exalead Google Infoseek Le Moteur Orange (ex-Voila) Megaglobe Super
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion